Juan Arbelaez en cuisine.JPG
accueil > juan

JUAN

UNE ESCALE QUI DURE...

Né en Colombie à Bogota, Juan depuis tout petit rêve de venir s’installer à Paris. La raison ? Sa passion. Admirateur de la cuisine Française, Juan prend son courage à deux mains, quitte sa famille, sa ville natale et débarque à Paris. Agé alors de 18 ans, le jeune homme plein d’ambition mais sans un sous en poche, intègre en tant qu’assistant la prestigieuse école du Cordon Bleu.

Lors de l’examen final, la chance lui sourit : un désistement. C’est alors qu’on lui propose de passer le concours qu’il réussit haut la main car il sort major de promotion. 

S’en suivent des expériences prestigieuses.

C’est aux côtés de Pierre Gagnaire, triplement étoilé, que Juan débute sa carrière.

Cette belle aventure durera 1 an.

Juan intégrera à la suite deux palaces Parisien de la rive droite : le George V avec Éric Briffard et le Bristol avec Éric Frechon.

Grandi de ses expériences, c’est une carrière en son nom que Juan souhaite écrire.

Solaire de nature, Juan prône une cuisine accessible et de partage.

30_edited.jpg
F1B79B98-FF93-41D8-87C0-E13FA78CD9DB_edi
Poulet%20Juan%20Arbelaez_edited.jpg

Son apparition dans Top chef lui donne une notoriété qui accélère son processus d’entrepreneuriat. En découle alors sa première collaboration avec Enrique Solano, entrepreneur Franco-Colombien installé à Paris. Ensemble ils rebaptisent le restaurant d’Enrique.

C’est à 25 ans que Juan ouvre son premier restaurant : Plantxa. L’établissement est vite placé au rang d’institution par les habitants de Boulogne-Billancourt.

Une seconde opportunité s’offre à lui pour ouvrir un deuxième établissement dans les Hauts-de-Seine, Levain voit le jour en 2016.

En 2014, Juan fait la rencontre des Frères Chantzios, Grégory et Pierre-Julien fondateurs de Kalios, l’huile d’olive des chefs et sourceurs des meilleurs produits grecs. Une rencontre qui va changer le cours de son histoire.

Une première collaboration s’installe au travers d’une bouteille d’huile d’olive, la cuvée BIO by Juan Arbelaez.

Yaya_•_Halle_Secrétan_-_Oeil_Grec_-@
YayaLaDefense_MathildeLagarrigue_sept202
Greg:PJ:Juan.jpg

À l’issue d’un voyage en Grèce en 2017, les trois garçons allient leur savoir-faire : le gaga des chiffres, le pro de la communication & du marketing et le chef de cuisine décident d’ouvrir un restaurant. Ils créent YAYA, lieu de vie festif aux couleurs et aux saveurs d’une taverne grecque. Juan apprend de la culture de ses amis et y propose une carte inspirée de leur région natale, le Péloponnèse.

À ses cotés depuis quelques années déjà, Laury Thilleman partage la vie de Juan. C’est ensemble qu’en 2018, ils ouvrent leur cantine healthy Vida au coeur de Paris.

À leur image, Vida respecte à son échelle l’environnement. Le couple très engagé met un point d’honneur à la réduction d’utilisation du plastique, à la valorisation d’un sourcing local et au respect de la saisonnalité des produits. Un engagement qui est propre à tous les restaurants. Le chef 2.0, très transparent avec sa communauté, n’hésite pas aussi à communiquer sur des sujets qui lui tiennent à coeur notamment ses engagements avec des associations (Action contre la faim, HandiSurf, Unicef, NoMorePlastic…).

Tout comme sa femme, Juan, très sportif de nature, investit autant d’énergie dans sa vie personnelle que professionnelle. Difficile à suivre mais à la fois présent sur tous les fronts, Juan est très impliqué dans le fonctionnement de ses restaurants. Tout en  accompagnant ses établissements, il laisse une place à ses équipes pour s’exprimer tout en gardant l’identité de ses lieux.

COCKTAIL%20YAYA_edited.jpg
Juan.JPG
YayaLaDefense_MathildeLagarrigue_sept202

Grâce au succès de la première aventure YAYA, une deuxième escale grecque voit le jour en 2019. L'équipage fait étape cette fois-ci dans le 19e arrondissement de Paris. De Mykonos à Paros en passant par Santorin, ce deuxième lieu s’inspire des îles Cyclades.

Propriétaire de cinq restaurants, Juan décide avec Greg et PJ de fonder en 2019 Eleni Group : une société regroupant leurs projets de restauration et un service d’accompagnement. Du conseil culinaire au brand management, le trio accompagne ainsi l’ouverture de plusieurs restaurants. 

Courant de l’année 2019, le chef ajoute une corde à son arc en publiant son tout premier livre Cuisinez - Partagez. Ouvrage dans lequel il transmet son héritage culinaire à travers 130 recettes pétillantes et gourmandes qui revisitent la cuisine des quatre coins du monde.

Vigna%20%E2%80%A2%20Studio%201895%20-80_
Poulpe%20YAYA%202_edited.jpg
YayaLaDefense_MathildeLagarrigue_sept202

Une carrière épaulée par une exposition médiatique passant de la télé aux réseaux sociaux. De Top Chef à « Comment ça va bien » avec Stephane Bern et aujourd’hui son émission « Cuisine Impossible » sur TF1 aux côtés de son ami Julien Douboué, Juan a su développer sa communauté. Voulant apporter sa pierre à l’édifice pendant la période du confinement pour redonner un peu de sourire aux ménages, Juan a décidé de partager des recettes simples et accessibles à tous lors d’une chronique sur Quotidien de Yann Barthès. Aujourd’hui très présent sur les réseaux, Instagram, TikTok, Facebook, YouTube, Juan continue dans sa démarche, de désacraliser la cuisine à la maison.

Le Colombien qui devait seulement faire une escale à Paris est arrivé à bon port.

L’électron libre aux mille projets ne va pas cesser de vous surprendre...

Recevez les actus du chef
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Instagram - Cercle blanc

© 2020 Juan Arbelaez - site conçu par maydavid.fr

LOGO-JUAN-ARBELAEZ-NOIR.png